JOURDAIN


JOURDAIN
JOURDAIN

JOURDAI

Fleuve du Proche-Orient dans lequel, selon les Évangiles, Jésus-Christ fut baptisé par saint Jean-Baptiste. Le Jourdain est long de 360 kilomètres et jouit, grâce à son alimentation karstique et nivale, d’un débit assez régulier, environ 32 mètres cubes par seconde au confluent du Yarmouk. L’étymologie du nom évoque la «descente» et le nom arabe Cheria signifie l’«abreuvoir».

Formé par la réunion de quatre torrents collectant les eaux de l’Hermon (la branche de Banias et le Hasbani étant les plus importants), le Jourdain entre en Israël, traverse le lac marécageux, drainé, du Houlé (2 m d’altitude) provoqué par un barrage naturel de basalte; puis il gagne par une gorge étroite le lac de Tibériade ou mer de Galilée (en hébreu, Kinneret) situé à 17 kilomètres en aval. Le lac de Tibériade, à 208 mètres au-dessous du niveau de la mer, profond de 42 à 48 mètres, est déjà salé. En aval du lac, le Jourdain reçoit le Yarmouk, presque aussi abondant, qui lui apporte les eaux collectées sur le versant occidental du djebel Druze. Du lac de Tibériade à la mer Morte, la distance à vol d’oiseau n’est que de 109 kilomètres, mais la longueur du fleuve est de 320 kilomètres. Il décrit en effet des méandres libres dans une plaine alluviale inondable, le Zor, incisé dans le Ghor, plancher du fossé faillé du Jourdain. Deux éperons rocheux divisent la vallée en deux bassins: le bassin de Beisan au nord et le bassin de Jéricho au sud. Il reçoit sur sa rive gauche l’apport de courts oueds descendus de l’escarpement de Transjordanie et drainant le massif de l’Ajloun (Wad 稜 al-z rqa). Il se jette dans la mer Morte, située à 392 mètres au-dessous du niveau de la mer.

Coulant dans des régions arides, le Jourdain est resté longtemps inexploité; mais ses eaux, convoitées, font l’objet de litiges majeurs entre Israël et les pays voisins, qui contrôlent toutes ses sources et ses affluents. Un premier plan d’aménagement fut élaboré vers 1930 par Hays et Lowdermilk; le plan de partage Johnston (1950-1955) fut rejeté par les pays arabes. À partir de 1966, Israël a réalisé séparément un système d’irrigation à partir du Jourdain: les eaux, pompées dans le lac de Tibériade, sont élevées à la cote 256 mètres et dirigées par une série de canaux et de conduites vers le sud; à partir de cet axe fondamental, des canaux vont irriguer la plaine côtière et surtout le nord du désert du Neguev, autour de Beersheba. De son côté, la Jordanie a construit sur le Yarmouk, peu avant son confluent avec le Jourdain, un barrage-réservoir qui permet l’irrigation du Ghor oriental à partir d’un canal de dérivation situé à 6 ou 7 kilomètres à l’est du Jourdain. Après la guerre de Six Jours (1967), l’occupation de la Cisjordanie et du plateau du Golan (qui sera annexé en 1981) permet à Israël de contrôler une partie du bassin du Jourdain et de ses sources, d’assurer sa sécurité en matière d’approvisionnement et d’accroître ses ressources hydrauliques. En 1993, au moment de la signature de l’accord entre Israël et l’O.L.P., le Jourdain fournissait un tiers des ressources en eau de l’État hébreu (0,7 km3 par an sur 2 km3): le fleuve se trouve au centre d’un conflit — la question de l’eau au Proche-Orient — dont la solution ne peut passer que par l’établissement d’une paix durable dans la région.

Jourdain
(le) fl. du Proche-Orient (360 km); né dans l'Hermon libanais, il traverse le lac de Tibériade, en Israël, puis emprunte le fossé d'effondrement du Ghor, avant de se jeter dans la mer Morte. L'utilisation de l'eau du Jourdain et de ses affluents fait l'objet de contentieux entre les Israéliens, les Jordaniens, les Syriens et les Palestiniens.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jourdain — may refer to:People with the surname Jourdain: * Francis Jourdain (1865 1940), British ornithologist and oologist * Francis Jourdain (1876 1958), painter * Louis Jourdain, the son of Buck Jourdain * Margaret Jourdain, prominent writer on English… …   Wikipedia

  • Jourdain — ist der Familienname folgender Personen: Francis Charles Robert Jourdain (1865–1940), britischer Amateurornithologe und Oologe Joseph Roger Jourdain (1845–1918), französischer Maler Michel Jourdain senior (* 1947), mexikanischer Rennfahrer Michel …   Deutsch Wikipedia

  • Jourdain — (spr. Schurdäng), 1) (Isle J.), Stadt an der Vienne, im Arrondissement Montmorillon des französischen Departements Vienne; 700 Ew.; 2) (Isle en J.), Stadt ebendaselbst an der Save, im Arrondissement Lambez des Departements Gers; Gerberei; 4000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Jourdain — ist der französische Name für Jordanus …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Jourdain — 31° 45′ 41″ N 35° 33′ 30″ E / 31.7613, 35.5582 …   Wikipédia en Français

  • Jourdain — Provenance. Vient de l hébreu yarden fleuve des régions bibliques. Se fête le 13 février. Histoire. Né vers 1185 en Allemagne de famille paysane, doué d une intelligence exeptionnelle, Jourdain de Saxe devient étudiant à Paris, puis rencontre… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Jourdain — (ou Jordan ou Jordane) Jourdain de Saxe, né en 1185 en Saxe, étudiant à Paris, où il rencontra saint Dominique, devint religieux, et lui succéda en 1222, 2ème général de l Ordre, mort naufragé en 1237, de retour d une visite des couvents en Terre …   Dictionnaire des saints

  • Jourdain — Jourda, Jourdan, Jourdain Voir Jorda …   Noms de famille

  • jourdain — (jour din) s. m. Petite constellation boréale …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Jourdain De Saxe — Bienheureux Jourdain de Saxe Fresque représentant Jordain, au couvent dominicain de Worms, en Allemagne …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.